Pediatrics et les coûts du « sous-allaitement »

Dans sa publication du 5 avril, la revue Pediatrics tente de chiffrer les coûts du « sous allaitement » aux États-Unis.

Pediatrics
The Burden of Suboptimal Breastfeeding in the United States: A Pediatric Cost Analysis

Selon les auteurs, si 90% des bébés étaient allaités exclusivement pendant 6 mois, les États-Unis économiseraient 13 milliard de dollars par année et préviendraient la mort de 911 bébés.

L’article en question n’apporte aucune nouvelle preuve des bienfaits de l’allaitement, il ne fait que prendre un rapport datant de trois ans, extrapoler les résultats et estimer les coûts. L’idée reste intéressante dans une optique de politique de santé publique, mais la méthode apparaît douteuse scientifiquement et a entre autre été critiquée ici avec un débat intéressant qui s’en est suivi. De son côté, avec une teinte plus militante, le magazine Mothering demande à ses lectrices ce qui devrait être fait pour soutenir les femmes états-uniennes dans leur allaitement.

En 2006 aux États-Unis, 73,9% des bébés étaient allaités à la naissance et 13,6% d’entre eux l’ont été exclusivement pendant six mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :