Une approche sensible

Depuis le début du processus de rédaction, il était clair pour nous que les femmes étaient les mieux en mesure de parler de leur expérience d’allaitement.

C’est pour cette raison que Bien vivre l’allaitement est ponctué de plusieurs témoignages qui viennent enrichir nos recherches et réflexions. Des dizaines de femmes que nous avons contacté à travers les années ont accepté avec beaucoup d’ouverture et de gentillesse de partager leurs histoires d’allaitement.

À travers les témoignages de ces femmes, on découvre vite qu’il n’y a rien de tel qu’un seul et unique modèle d’allaitement. Chacune à sa façon se trouve à créer avec son bébé un allaitement qui leur ressemble. Il ne saurait y avoir d’autre voie d’épanouissement que celle-là.

Lorsque ma fille est née, rien de tout cela n’est arrivé. Elle n’a jamais trouvé de répit à mon sein. Pourquoi je n’étais pas capable de faire comme tout le monde ? Je voulais la voir saoule de lait.
Extrait d’un témoignage tiré du livre

L’allaitement n’existe pas pour lui même. Il n’est pas détaché de la vie que mènent cette femme et son bébé. Parfois lumineux parfois sombre, il bouge et se modèle au fil du temps.

Les échanges entre mères autour de l’allaitement sont précieux. Cette prise de parole doit pouvoir se faire afin que les femmes restent maîtres de la façon dont elles choisissent de vivre leur maternité.

Nous sommes à jamais reconnaissantes à toutes celles qui ont accepté de partager leurs histoires avec nous. Si vous vous reconnaissez, laissez-nous un petit mot afin que l’on vous invite à célébrer cela avec nous la semaine prochaine.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :