• À propos

    Bien vivre l'allaitement est un livre écrit par Madeleine Allard et Annie Desrochers. Il est publié chez Hurtubise. Pour joindre les auteures
  • Twitter @BVAllaitement

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • Catégories

  • Rejoignez 59 autres abonnés

ANR, allaitement et sexualité

Les médias ont fait grand cas ces derniers jours de l’Adult Nursing Relationship, c’est-à-dire le fait d’allaiter son conjoint. Nous avons été sollicitées à quelques reprises pour donner notre avis sur le sujet.

L’ANR n’a rien à voir avec l’étymologie du mot allaitement, qui est nourrir de son lait, mais tout à faire avec l’intimité sexuelle de deux adultes consentants. Ainsi, d’amalgamer allaitement « maternel » et ANR revient à confondre deux sujets bien différents. Une Québécoise qui pratique l’ANR l’admettait d’ailleurs d’emblée sur le forum de discussion Dans le ventre de maman:

Quant au fait que je nuis à la cause de l’allaitement, je vous prie de considérer le fait qu’il n’y a pas de points commun entre l’allaitement maternel et l’allaitement érotique. 

Voilà pour l’ANR.

L’allaitement, maintenant, bien qu’il aie pour but de nourrir un bébé, est aussi un geste qui peut être (et paraître) sensuel. Nous abordons cet aspect au chapitre 18 de notre livre qui comporte une partie sur la sexualité en période d’allaitement. 

Extraits:

Porter un bébé contre sa peau nue, se faire caresser par une petite main, sentir sa respiration chaude contre son sein, voilà autant de sensations agréables vécues par la femme qui allaite.

De plus, allaiter est plaisant. Tant pour la mère que pour le bébé. Plaisir d’être contre le sein de sa mère, plaisir de goûter le lait, plaisir de la succion, plaisir de voir son nourrisson grandir, plaisir de le voir se régaler de son lait, etc. Pour bien des femmes, c’est une découverte émancipatrice qui procure un bien-être et une image positive de leur corps. Pour certaines autres cependant, cette perspective de tant de proximité peut les retenir d’allaiter.

– Bien vivre l’allaitement, p. 181.

Les seins des femmes ont plusieurs fonctions et il peut être difficile parfois de concilier le sein érotique et le sein nourricier. Le sujet reste tabou et une femme peut se sentir dépourvue lorsque confrontée à ces sentiments, qui sont pourtant normaux.

Refuser d’écouter cette réalité ne revient-il pas à nier le ressenti des femmes? Il serait en tout cas dommage qu’au nom d’un certain militantisme on en vienne à taire ce qu’elles vivent afin de ne pas nuire à ce que d’aucuns appellent une cause. 

Pour poursuivre la réflexion…
Allaitement et sexualité, un texte de Bernard Bel d’abord publié pour dans le bulletin d’information du Groupe Maman puis repris sur le site de Nourri-Source.

La Leche League : Sexuality and Breastfeeding

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :