La carie chez le bébé allaité

Dans le numéro de juillet-août de Bien grandir, le magazine des jeunes familles, on peut lire un article sur les soins dentaires des tout-petits* dans lequel il est écrit

Un bébé peut avoir des caries:

  • s’il dort avec un biberon ou un contenant de jus, de boisson sucrée ou de lait, car ils contiennent tous du sucre;
  • s’il prend une suce trempée dans un produit sucré;
  • s’il boit des boissons ou grignote des aliments sucrés tout au long de la journée;
  • s’il est allaité à la demande la nuit et ce, sans que ses dents aient été nettoyés avant le coucher;
  • s’il ne se fait pas nettoyer les dents régulièrement.

L’information donnée sur l’allaitement n’est pas sans susciter une certaine confusion. En insistant ainsi sur l’allaitement à la demande la nuit, n’est-on pas porté à croire que celui-ci augmente le risque pour le bébé d’avoir des caries?

Voyons voir de plus près.

Des études à la méthodologie douteuses

Il est connu que la nourriture ou les liquides qui contiennent du sucre contribuent à la formation des caries. Le lait humain contient beaucoup de sucre, sous forme de lactose. À travers les années, certaines recherches ont effectivement montré un lien entre l’allaitement et la carie. Par contre, en regardant la preuve de plus près, on s’aperçoit que ces travaux sont pour le moins inconsistants et qu’il serait hasardeux d’établir un lien scientifique entre l’allaitement à la demande la nuit et la carie chez le bébé.

Dans une revue de la littérature sur le sujet, le Dr. Joyce Sinton et son équipe ont trouvé des failles méthodologiques dans plusieurs de ces recherches. Par exemple, il s’agissait souvent d’études de cas. C’est-à-dire que ces études n’étaient que des descriptions d’un ou de plusieurs enfants allaités qui se trouvaient à avoir des caries. Ces études assumaient que la carie était causée par l’allaitement mais n’apportaient aucune preuve.

D’autres études ne considéraient pas les autres facteurs qui pouvaient potentiellement causer la carie, comme l’hygiène dentaire du bébé, son milieu familial ou son alimentation autre que le lait maternel.

Finalement, bien des études n’avaient pas de définition précise sur ce que signifiait l’allaitement. Par exemple, des bébés à la fois allaités et buvant des préparations pour nourrissons étaient placés dans certaines études comme étant dans le groupe de bébés allaités et dans d’autres comme étant dans le groupe qui ne l’étaient pas.

Les faits

Deux études plus récentes avec une méthodologie appropriée ont comparé les effets du lait humain et ceux des préparations pour nourrissons sur l’apparition de la carie (Erickson 1998, Erickson 1999).

Une des bactéries qui semble le plus contribuer à la carie est le Streptococcus mutans (S. mutans). Cette bactérie se développe bien dans un milieu au pH peu élevé. Contrairement aux préparations pour nourrissons, le lait humain n’abaisse pas le pH de la bouche et ne favorise donc pas la prolifération du S. mutans. Ensuite, les préparations pour nourrissons semblent contribuer à dissoudre l’émail des dents alors que le lait humain joue plutôt un rôle dans sa reminéralisation, c’est-à-dire qu’il vient déposer du calcium et du phosphore sur l’émail.

Les chercheurs concluent que le lait humain n’est pas cariogène à moins qu’une autre source de glucides (sucres) ne vienne nourrir les bactéries présentes dans la bouche. L‘American Academy of Pediatric Dentistry reconnaît d’ailleurs ce fait depuis 1999.

La prise du sein vs le biberon dans la bouche

Une des principales inquiétude quant à l’utilisation du biberon pendant la nuit est que le liquide sucré qu’il contient s’accumule dans la bouche du bébé.

Chez le bébé allaité, le lait ne peut s’accumuler puisque le lait maternel ne coule pas sans succion. Ainsi, s’il dort à poings fermés, le bébé ne tète pas et lait ne sort pas du sein, même si le mamelon est dans sa bouche. S’il tète, nécessairement, il avale.

Aussi, la façon dont la bouche du bébé prend le sein fait en sorte que le lait sort derrière les dents.

En conclusion

La carie dentaire est certainement une question de santé publique préoccupante chez les petits enfants et les parents doivent recevoir l’information juste pour la prévenir. Cependant il faut comprendre que les facteurs qui contribuent à son apparition sont multiples et complexes.

Nous sommes d’avis que le texte publié dans la revue Bien grandir porte à confusion parce qu’il semble indiquer que l’allaitement à la demande la nuit contribue à la formation de la carie.

Les tétées de nuit jouent un rôle important dans l’alimentation d’un bébé et dans le maintien de la lactation chez sa mère. Bien sûr, n’importe quel bébé, allaité ou non, a plus de risque d’avoir des caries si son hygiène dentaire est déficiente. Cependant aucune preuve ne démontre que l’allaitement à la demande la nuit est plus dommageable pour les dents qu’une autre forme d’alimentation, au contraire.

* Cet article est signé par l’équipe de Protégez-vous et l’Ordre des dentistes du Québec

Sources

  • Sinton, J. et al. A systematic overview of the relationship between infant feeding caries and breast-feeding. Ont Dent 1998; 75(9): 23-27.
  • American Academy of Pediatric Dentistry: Baby Bottle Tooth Decay/Early Childhood Caries. Revised May 1996, J Am Acad Ped Dent, Special Issue: Reference Manual 18:25, 1996-1997
  • American Academy of Pediatric Dentistry: Breast-Feeding. Revised May 1994, J Am Acad Ped Dent, Special Issue: Reference Manual 18:27, 1996-1997
  • Erickson, P. R. & Mazhari, E. Investigation of the role of human breast milk in caries development. Pediatr Dent 1999; 21(2): 86-90.
  • Erickson, P., McClintock, K. L., Green, N. et al. Estimation of the caries related risk associated with infant formulas. Pediatr Dent 1998; 20(7): 385-403.
  • Breast-feeding Revised May, 2000 Council on Clinical Affairs
  • Pour en savoir plus
    Avoiding Dental Caries, LLL (en anglais)
    Is Breastfeeding Linked to Tooth Decay? kellymom.com (en anglais)

    (source de la photo)

    Publicités
    %d blogueurs aiment cette page :