Rendre l’allaitement obligatoire?!?

Émoi sur différents mommy blogs et sites de discussion américain. L’Indonésie aurait passé une loi qui rendrait l’allaitement obligatoire. Voilà bien la preuve que ceux « affectueusement » surnommés les Breasttfeeding Nazi (!) auraient gagné leur ultime combat: obliger toutes les femmes à allaiter leur bébé.

Prenons le temps d’aller aux sources avant de déchirer notre soutien-gorge en public.

L’Indonésie affiche le pire taux de mortalité infantile des pays du sud-est asiatique (ASEAN). Les données officielles rapportent 35 décès pour 1000 naissances vivantes, tandis que 44 enfants sur 1000 meurent avant d’avoir atteint l’âge de 5 ans. En comparaison, le taux de mortalité infantile du Canada était de 5,4 enfants pour 1000 naissances vivantes en 2006.

Les principales causes de mortalité chez les bébés indonésiens sont les infections respiratoires, la diarrhée et les complications à la naissance. De plus, 40% des enfants indonésiens de moins de 5 ans montrent des troubles de croissances causés par la sous-alimentation.

Une enquête nationale a permis de démontrer que le nombre de femmes qui allaitent en Indonésie a diminué au cours des trois dernières années. En 2006, 64,1% des mères allaitaient exclusivement leur nouveau-né. Elles étaient 62,2% à le faire en 2007 et 56,2% en 2008.

En Indonésie, les compagnies de préparation pour nourrissons collaborent activement avec les médecins, les sages-femmes et les infirmières dans différents hôpitaux et cliniques afin de mousser leurs produits. C’est une technique de marketing aggressive.

Le gouvernement Indonésien a effectivement décider de légiférer en adoptant des mesures concrètes pour promouvoir l’allaitement.

La loi 36 souhaite par exemple interdire toute publicité sur les préparations pour nourrisson. La législation prévoit aussi différentes sanctions pour décourager les autorités médicales des hôpitaux et des cliniques de collaborer avec l’industrie des préparations pour nourrisson. De plus elle obligera les entreprises à prévoir diférents moyens pour les travailleuses qui allaitent.

Au fond, c’est une loi qui mettra des bâtons dans les roues de tout ce qui viendrait se mettre en travers d’une mère qui allaite son bébé. Pour le reste, bien sûr que les préparations pour nourrisson seront toujours disponibles en Indonésie (d’ailleurs l’industrie se dit en accord avec la loi) et non, aucune femme ne fera de prison parce qu’elle n’allaite pas.

Une recherche menée par l’organisme Inisiasi Menyusu Dini montre que l’allaitement exclusif pourrait réduire la mortalité infantile en Indonésie de 22%. De son côté l’UNICEF, après avoir étudié 42 pays, affirme que l’allaitement exclusif, au-delà de toute autre intervention, était ce qui avait le plus d’impact (13%) sur la mortalité infantile.

source de l’image: UNICEF

Publicités

2 Réponses

  1. […] l’absurdité d’une telle mesure. Tout comme il serait inconcevable qu’un État oblige les femmes à allaiter leur bébé, il ne peut y avoir de gouvernement démocratique qui leur interdise de le faire. […]

  2. je trouve très courageux l’état Indonésien d’enfin appliquer le Code de Commercialisation des Substituts du lait maternel, lequel Code a été approuvé par le Canada en 1991 et toujours pas appliqué. Il est quand même un peu étrange de voir que le conflit d’intérêt entre les industriels de l’industrie agro-alimentaire et les médecins soient aussi peu intéressant pour les politiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s