• À propos

    Bien vivre l'allaitement est un livre écrit par Madeleine Allard et Annie Desrochers. Il est publié chez Hurtubise. Pour joindre les auteures
  • Twitter @BVAllaitement

    Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

  • Catégories

  • Rejoignez 59 autres abonnés

Votre lait n’est peut-être pas assez riche…

MilkCount

 

« Peut-être que ton lait n’est pas assez riche? »

Suffit qu’un nouveau-né pleure un peu pour qu’une âme bien intentionnée lance cette phrase qui risque fort de plomber la confiance naissante d’une femme qui allaite.

Ce n’était qu’une question de temps pour que le marketing capitalise cette insécurité. En Grande-Bretagne, une compagnie a mis en marché un kit qui permet de tester le contenu en oméga-3 du lait maternel.

Pour la modique somme de 99£ (environ 180$), une mère peut envoyer un échantillon de son lait et ainsi apprendre si son contenu en oméga-3 est faible, sous-optimal ou optimal.

S’il est trouvé que le lait d’une mère est « sous optimal », on lui offre des trucs pour améliorer sa diète et on l’invite à nouveau, un mois plus tard, à refaire un paiement de 99£ pour un nouveau test.

Un leurre

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels qui jouent un rôle important, entre autre dans le développement du cerveau des nourrissons.

Cependant, le fait que le lait d’une femme en contienne peu ou beaucoup n’est tout simplement pas pertinent, et ce pour plusieurs raisons.

Le lait maternel contient des acides gras essentiels, comme il contient une gamme complexe de nombreux autres éléments nutritifs tout aussi essentiels et importants. Pourquoi alors insister ainsi sur les oméga-3 ?

Aussi, le contenu du lait maternel varie au cours de la journée, il varie même au long de la tétée. À quel moment donc, faudra-t-il tester son lait pour être bien certaine d’avoir une portrait exact de son contenu?

Tout cela sans compter sur le fait que la science ne semble pas s’entendre sur ce qui constituerait un niveau adéquat d’oméga-3 pour des nourrissons.

Non seulement ce kit pour tester le lait maternel se base sur des prémisses douteuses mais les conclusions qu’on pourrait en tirer ne s’appuient sur rien de solide.

Une concurrence déloyale

Que des compagnies privée propagent l’idée que le lait des mères puisse ne pas être adéquat pour leur bébé est non seulement choquant mais fait aussi preuve d’un manque flagrant d’éthique.

L’histoire devient carrément scandaleuse lorsqu’on apprend que ce test a été distribué dans des « paquets cadeaux » remis aux mères à la naissance de leur enfant.

En entrevue pour le journal britannique The Guardian, une porte-parole de la compagnie de paquets cadeaux admet même qu’elle a ciblé les mères qui avaient choisi d’allaiter et avait jumelé ce test à une promotion de suppléments vitaminique!

Comme on dit par chez nous, toute est dans toute.

L’allaitement, un choix?

Miner la confiance d’une femme, impliquer que son lait pourrait ne pas convenir à son enfant et le faire en s’appuyant sur des bases douteuses et axées vers le profit est loin de permettre aux mères de faire un choix éclairé quand à l’allaitement ou au non allaitement de leur bébé.

Démarrer un allaitement pour la première fois reste un événement qui doit être protégé et qui comporte ses propres règles. La mère et son bébé ont besoin d’espace, d’ouverture et de respect.

Cette commercialisation douteuse de l’insécurité ne fait rien pour les favoriser.

 

 ** Le site web de la compagnie My Milk Count n’est plus en ligne depuis aujourd’hui. L’histoire est donc à suivre…

Publicités

4 Réponses

  1. Le pire, dans tout ça, c’est que malgré cette preuve flagrante du contraire, la plupart des gens (y compris des blouses blanches) continue de croire que le soucis premier des industriels est la santé de nos petits, surtout concernant leur alimentation.
    Merci la pub !

  2. […] matin, j’ai lu un article qui m’a donné la chair de […]

  3. […] Une nouveauté très controversée pour tester le lait maternel […]

  4. […] invention merdique, capitalisant sur l’insécurité des parents, découverte sur le site de Bien Vivre l’Allaitement: un kit permettant de tester la teneur d’Omega -3 dans le lait maternel. Le contenu du lait […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :